Connu par :
  Tel: +33 (0)9 75 18 36 77

Indemnisation en cas de correspondance manquée

Si vous, en tant que passagers aériens, arrivez à destination avec plus de trois heures de retard à cause d'une correspondance manquée en avion, vous avez droit à une indemnisation ainsi qu'à d’autres services supplémentaires à l'aéroport. Sur la base de la réglementation de l'Union Européenne, vous serez éligible à une indemnité allant de 250 à 600 €. De plus, la compagnie aérienne doit vous offrir des collations et des boissons à partir de 2 heures d'attente.

Correspondance manquée à cause d’un retard du vol précédent

Avez-vous été affecté par un retard de vol ou une annulation ? Flightright vous permet un accès simple et rapide à la justice. Grâce au calculateur d’indemnités, vérifiez en deux minutes si vous avez le droit à une indemnisation. Vous pourrez ensuite mandater Flightright en ligne pour faire valoir vos droits.

VÉRIFIEZ EN 2 MINUTES

Quels droits en cas de correspondance manquée à cause d’un retard de vol ?

  • Vous avez droit à une indemnisation si vous arrivez à votre destination finale avec un retard de 3 heures ou plus.
  • Le montant de l’indemnisation, par passager, varie de 250 € et 600 €.
  • A partir de 2 heures d’attente à l’aéroport la compagnie aérienne doit vous proposer de la nourriture ainsi que des boissons.
  • Si votre vol de remplacement est prévu pour le lendemain, vous avez le droit à une prise en charge d’une chambre d’hôtel par la compagnie aérienne.

Que faire lorsqu’un retard de vol est la cause d’une correspondance manquée ?

  • Confirmez la raison du retard avec la compagnie aérienne.
  • Collectez des preuves : photos, reçus de dépenses, bons de réductions, pièces justificatives.
  • Réclamez vos avantages et services de base à l’aéroport.
  • Déterminez le montant de votre réclamation à l’aide de notre calculateur d’indemnités.

Quelle indemnisation pour une correspondance manquée ?

En France et en Europe, plusieurs décisions de la Cour de justice de l’Union européenne sont venues renforcer les droits des passagers aériens en ce qui concerne les correspondances manquées après un vol annulé ou un vol retardé. Les passagers qui sont dans l’incapacité de prendre leur avion de correspondance suite à un retard du vol précédent et qui arrivent à destination finale avec plus de 3 heures de retard par rapport à l’horaire initialement indiqué ont désormais le droit de déposer une réclamation de dédommagement. Pour que cette réclamation soit valable, les vols doivent impérativement faire partie de la même réservation.

Les passagers peuvent prétendre à une indemnisation comprise entre 250 € et 600 € par personne. Le retard à l’arrivée doit donc être supérieur à 3 heures et le montant de la compensation dépend de la distance totale du voyage :

  • Si la distance du vol est de moins de 1500 km, une indemnisation de 250 € est prévue pour une correspondance ratée.
  • Si la distance du vol est comprise entre 1500 km et 3500 km ou de plus de 1500 km pour les vols intracommunautaires, une indemnisation de 400 € est prévue pour un avion de correspondance manquée.
  • Si la distance du vol est de 3500 km ou plus, une indemnisation de 600 € est prévue pour une correspondance ratée.
Réclamation de compensation selon la distance

* Ainsi que tout vol intracommunautaire de plus de 1500 kms

Les conditions préalables à l’indemnisation

En France, afin de réclamer un dédommagement pour un vol retardé, annulé ou une correspondance manquée, il est impératif que celui-ci soit couvert par la Régulation européenne relative aux droits des passagers aériens. Le Règlement européen 261/004 s’applique à tous les vols décollant d’un aéroport situé sur le territoire de l’Union européenne. Il est également applicable aux vols atterrissant dans l’Union Européenne, à condition que le siège social de la compagnie aérienne ayant opéré le vol se trouve lui aussi dans l’Union européenne. Les passagers ont jusqu’à 5 ans pour faire valoir leurs droits et réclamer une indemnisation auprès de la compagnie aérienne. Par ailleurs, tous les passagers (excepté ceux qui ont bénéficié d'un prix non ouvert au public) sont protégés par ces dispositions en cas de correspondance manquée suite à un retard ou une annulation de vol, que ce soit les pour des voyages d’affaire, des voyages organisés, des passagers d’une compagnie low-cost, ou encore les enfants qui bénéficient d’un siège attribué.

Important: vous avez le droit de réclamer un dédommagement même dans le cas où vous auriez déjà perçu des bons de réduction (à valoir pour des repas, une prochaine réservation…) de la part de la compagnie aérienne.

Que faire lorsque les vols sont opérés par des compagnies aériennes différentes ?

Selon la Réglementation européenne, les passagers aériens peuvent prétendre à une compensation lorsque leur vol est retardé et qu’ils manquent de ce fait leur correspondance. Le retard à la destination final doit être de minimum 3 heures. Cela s’applique aussi bien aux vols opérés par la même compagnie aérienne qu’à ceux opérés par deux compagnies différentes. Néanmoins, il est impératif que, dans les deux cas, les vols soit inclus dans une seule et même réservation. Dans ce cas, c’est à la compagnie aérienne d’offrir un autre moyen de transport dès que possible en plus de la nourriture et des boissons. Si le passager a effectué la réservation des séparément auprès de différentes compagnies aériennes et que le premier est retardé, il n'y a rien à faire s'il manque son vol de correspondance. De plus, aucune des compagnies aériennes n’est tenue d’offrir un remboursement du billet ou même un transport alternatif. Il est même possible que le billet d'avion en correspondance perde sa validité.

Les exemples ci-dessus montrent qu'il est plus facile d’effectuer une réservation pour l'ensemble du voyage avec une seule compagnie aérienne ou avec la même alliance aérienne. Si le premier vol n'est que légèrement retardé, la compagnie aérienne peut faire attendre votre vol de correspondance quelques minutes. Ou bien les passagers sont transférés sur un vol ultérieur. Dans tous les cas, l'assistance à l'escale est garantie.

Comment réclamer une indemnisation pour une correspondance ratée ?

Vous devez dans un premier temps identifier si vous êtes éligible ou non à recevoir une compensation. Cette étape présente souvent des difficultés, notamment parce qu’elle nécessite d’avoir accès aux bases de données de vol, de pouvoir comparer son cas à d’autres cas similaires, mais également d’avoir l’expertise juridique nécessaire pour vérifier l’applicabilité du Règlement européen 261/2004.

En tant qu’expert européen en droit aérien, il s’agit de notre spécialité. Nous pouvons déterminer, en quelques minutes seulement, si vous êtes éligible à recevoir un dédommagement. Entrez simplement vos informations de vol dans notre calculateur d’indemnités spécialement développé pour ce type de vérification. Le calculateur analyse des centaines de milliers de vols, de données météorologiques et vérifie si le Règlement européen 261/2004, relatif aux droits des passagers aériens, est applicable. Ainsi, vous recevez immédiatement une évaluation gratuite de votre situation. Plus de 3,2 millions de passagers nous ont déjà fait confiance, pourquoi pas vous ?

VÉRIFIEZ EN 2 MINUTES

Si le calculateur d’indemnités vous informe que vous avez le droit de faire une demande de compensation, vous pouvez nous mandater immédiatement afin que nous puissions faire valoir vos droits sans plus attendre. Avec nous, vous avez un allié solide et de confiance à vos côtés. Nous savons comment négocier avec les compagnies aériennes et connaissons les subtilités en la matière et les pièges à éviter. Nous pouvons ainsi traiter d’égal à égal avec les compagnies aériennes. Nous défendons vos droits coûte que coûte, même si nous devons intenter une action en justice pour cela. À ce propos, nous avons obtenu gain de cause dans 98% des cas que nous avons portés devant les tribunaux.

A l’aéroport, quels sont les droits des passagers qui ont manqué leur vol de correspondance ?

Si le départ de votre vol est fortement retardé, vous avez le droit à des services additionnels, en plus d’une éventuelle indemnisation. Vous pouvez prétendre à ces services que la compagnie aérienne soit responsable ou non du retard ou de l’annulation de vol.

  • Courte distance (jusqu'à 1500 km) : départ retardé de plus de 2 heures - 2 appels téléphoniques, e-mails ou fax et nourriture et rafraîchissements gratuits
  • Distance moyenne (entre 1500 et 3500 km) : départ retardé de plus de 3 heures - 2 appels téléphoniques, e-mails ou fax et nourriture et boissons gratuites.
  • Long-courrier (à partir de 3500 km) : départ retardé de plus de 4 heures - 2 appels téléphoniques, e-mails ou fax et nourriture et boissons gratuites.

Que faire si le vol est retardé de plus de 5 heures ?

Si le départ de l’avion est retardé de plus de 5 heures, les passagers ont le droit de se retirer du vol. La compagnie est, dans ce cas, tenue d’offrir un remboursement complet du prix du billet ou d’organiser un autre moyen de transport pour ses passagers.

Que faire si mon vol est retardé jusqu'au lendemain ?

Si le départ est reporté au lendemain, le règlement européen 261/2004 stipule que la compagnie aérienne est obligée de trouver d’organiser l'hébergement de ses passagers dans un hôtel pour la nuit. La compagnie aérienne doit également couvrir tous les frais de transport des clients à destination et en provenance de l'hôtel et de l'aéroport.

Prise en charge lors d’une correspondance manquée

Quelles sont les circonstances extraordinaires en cas de correspondance ratée ?

D’après le Règlement européen sur le droit des passagers aériens, les compagnies aériennes n’ont pas à payer d’indemnisation aux passagers si elles ne sont pas responsables du retard ou de l’annulation de vol. Ceci s’applique en cas de « circonstances extraordinaires », comme par exemple :

  • La fermeture de l’aéroport ou de l’espace aérien
  • Une instabilité politique
  • Un risque pour la sécurité
  • Une grève
  • Une collision avec un oiseau
  • Des conditions météorologiques extrêmes (brouillard, grêle, tempête ou fortes chutes de neiges...)

Néanmoins, il existe des exceptions dans le cas où la compagnie aérienne aurait pu éviter le problème. Par exemple, si la compagnie aérienne n’a pas pris les mesures raisonnables ou nécessaires pour anticiper les perturbations, elle peut être tenue responsable d'un retard, en particulier si les avions d'autres compagnies aériennes ont pu décoller à temps.

Comment protéger mes droits sur un futur vol ?

Vous avez planifié un voyage en avion et vous voulez être sûr de ne manquer aucun paiement de compensation ? Pas de problème. Vous pouvez saisir vos vols à l'avance dans notre calculateur d'indemnités et nous vous informerons si vous avez droit à une indemnisation.

Checklist de vos droits en cas de vol de correspondance manqué

  • Si votre avion arrive à destination finale avec plus de 3 heures de retard, vous pourriez avoir droit à une indemnité de 250 € à 600 €.
  • A partir de 2 heures d'attente à l'aéroport, vous avez également droit à des rafraîchissements et des collations.

Conditions requises :

  • Les vols doivent faire partie d'une seule et même réservation
  • Vous vous êtes enregistré à l'heure pour votre vol (en général, au moins 45 minutes avant le départ).
  • Votre vol de correspondance manqué date d’il y a moins de 5 ans.
  • La compagnie aérienne est responsable du retard ou de l'annulation.
  • L’avion a décollé de l’Union Européenne (n'importe quelle compagnie aérienne) ou a atterri dans l'Union Européenne (à condition que la compagnie aérienne ait son siège dans l'Union Européenne).
  • Vous avez le droit de demander une indemnité même s’il s’agit d’un voyage organisé ou un voyage d'affaires.
Peut-être vos amis ont-ils également le droit à une compensation ? Partagez cet article !