Conseils pour voyager avec un bébé- Flightright FR

Trustpilot 4.7/5 basé sur 3,380 avis

Prendre l’avion avec un bébé : conseils utiles et tout ce que les parents doivent savoir

Vérifiez votre demande d'indemnisation en ligne en seulement 2 minutes

Voler avec un bébé
Air passenger rights expert

Approuvé par Oskar de Felice

Expert en droits des passagers aériens

Un taux de succès de 99%
Présents sur le marché depuis 2010
Sans risque

L’essentiel sur le thème « Prendre l’avion avec un bébé »

  • Il existe des règles et des prescriptions spéciales pour les bébés en avion.
  • Les bébés peuvent en principe prendre l’avion dès l’âge de 7 jours, tant qu’ils sont en bonne santé et qu’un médecin ne leur a pas interdit de prendre l’avion.
  • Il est recommandé d’allaiter ou de nourrir les bébés pendant le décollage et l’atterrissage.
  • Si le bébé est âgé de sept jours à trois mois, les parents doivent prendre quelques précautions supplémentaires.
  • Il est recommandé d’emporter des vêtements de rechange pour le bébé dans le bagage à main, en plus du sac à langer.
  • Pour prendre l’avion avec un bébé, les parents ont généralement besoin de la photo d’identité du bébé et d’un document officiel attestant la maternité.
  • En cas de questions sur des réglementations spécifiques, les parents doivent s’adresser à la compagnie aérienne concernée ou aux autorités aéroportuaires.
  • Il peut être utile de réserver et d’enregistrer le bébé à l’avance auprès de la compagnie aérienne.
  • Les parents doivent se préparer à d’éventuels inconvénients et retards pendant le vol.


Vous avez subi un retard ou une annulation de vol ? Vérifiez vos droits dès maintenant et augmentez vos chances d’être indemnisé

Nous vous invitons à explorer notre nouveau blog post, « Voler avec un bébé ». Voyager avec un bébé est un défi, mais cela ne doit pas être stressant. En se préparant correctement, les parents peuvent relever le défi de transporter leur bébé en avion en toute sécurité. Cet article s’adresse tout particulièrement aux parents qui vont bientôt prendre l’avion avec leur bébé et qui souhaitent savoir tout ce qu’ils doivent prendre en compte à cet égard. Vous trouverez ici des conseils utiles et toutes les informations dont vous avez besoin pour que le vol soit aussi agréable et sans problème que possible !

À quoi faut-il faire attention lorsqu’on prend l’avion avec un bébé ?

La joie de passer des vacances détendues en famille et de passer de bons moments ensemble augmente. Surtout avant le premier vol avec ton bébé ou ton jeune enfant, il y a bien sûr la question : à quoi faut-il faire attention quand on vole avec un bébé ? Afin de garantir un vol sans problème avec bébé, les parents doivent tenir compte de quelques aspects importants. Tout d’abord, ils doivent s’assurer que leur bébé dispose de tous les documents nécessaires pour obtenir l’accès à l’aéroport. Il s’agit principalement des passeports et des exigences de visa pour certains pays. Dans certains cas, il est également nécessaire de présenter l’acte de naissance du bébé.

Il est aussi important que les parents puissent offrir à leur enfant suffisamment de nourriture et de liquide pendant le vol. Étant donné que les bébés ont des besoins différents, les parents doivent être préparés et avoir avec eux tous les ustensiles dont le bébé a besoin, y compris les biberons ou les tasses d’allaitement et les jouets ou appareils musicaux appropriés.

En outre, il est conseillé de réserver des sièges pour votre enfant afin de pouvoir vous asseoir confortablement. Si vous en avez l’option, choisissez un siège côté hublot près des toilettes, surtout sur les vols long-courriers, car cela offre plus d’espace et facilite le séjour de votre bébé lorsque vous montez ou descendez de l’avion.

Enfin, il est toujours recommandé d’arriver tôt à l’aéroport – au moins 60 à 90 minutes avant le départ – afin de terminer toutes les formalités à temps et d’éviter les facteurs de stress.

Vous êtes confronté à des problèmes d’annulation ou de retard de vol et vous ne voulez pas les subir sans rien faire ? Vous ne devriez pas non plus. Après tout, dans de nombreux cas de retard ou d’annulation, vous avez droit à une indemnisation.
Vous pouvez compter sur le soutien de nos experts dans les cas suivants :
Retard de vol Indemnisation, indemnisation pour annulation de vol
Indemnisation en cas de Surbooking
Indemnisation en cas de refus d’embarquement
Faites appel à Flightright confortablement en ligne :

Nous faisons valoir votre remboursement et votre indemnisation !
Avec nous, vous pouvez vérifier gratuitement vos droits en deux minutes. Vous pouvez obtenir jusqu’à 600 euros d’indemnisation par personne (moins la commission de succès).

Vous êtes concerné(e) par une correspondance manquée ? Vérifie ton vol maintenant. Simple ✔ rapide ✔ & sans risque ✔

À partir de quel âge les bébés peuvent-ils prendre l’avion ?

De nombreux parents se posent ces questions ; à partir de quand puis-je prendre l’avion avec mon bébé ? Voler avec un bébé, à partir de quand ? Les bébés peuvent en principe prendre l’avion dès l’âge de 7 jours, tant qu’ils sont en bonne santé et qu’un médecin ne leur a pas interdit de prendre l’avion. Il est préférable de faire remplir les documents correspondants par le médecin et de les emporter avec soi. Il est également conseillé de contacter la compagnie aérienne avant le départ et de se renseigner sur les éventuelles restrictions.

Prendre l’avion avec un bébé de 3 mois

À quoi faut-il faire attention lorsqu’on prend l’avion avec un bébé ? Il est possible de prendre l’avion avec un bébé de trois mois. Si le bébé a entre sept jours et trois mois, les parents doivent prendre quelques précautions supplémentaires afin de garantir un vol sans problème. Tout d’abord, ils doivent s’assurer que le médecin du bébé a approuvé le voyage en avion. En général, les médecins recommandent d’effectuer un examen médical de base avant le départ afin d’exclure tout problème de santé éventuel.

Il est de plus important de planifier les procédures d’enregistrement à l’aéroport. Il est donc conseillé d’arriver tôt à l’aéroport et d’avoir tous les documents nécessaires à portée de main – en particulier pour les voyages dans certains pays. En outre, il est conseillé de réserver des sièges confortables pour le bébé et d’emporter tous les ustensiles nécessaires, comme des jouets ou des appareils de musique.

Peut-on prendre l’avion avec un bébé de quatre mois ?

Oui, il est possible de prendre l’avion avec un bébé de 4 mois. Toutefois, si le bébé est âgé de moins de sept jours, les parents doivent consulter le médecin du bébé afin d’obtenir un examen médical et une autorisation appropriée pour le voyage en avion.

Prendre l’avion avec un bébé de 8 mois

Il est possible de prendre l’avion avec un bébé de 8 mois. Toutefois, même dans ce cas, les médecins recommandent aux parents de faire effectuer un examen médical de base avant le départ et d’avoir tous les documents nécessaires à portée de main.

Quand prendre l’avion pour la première fois avec un bébé ?

Il est recommandé aux parents de faire un examen médical avant le premier vol avec leur bébé et de demander l’autorisation au médecin du bébé. Si le contrôle médical est positif, le voyage est possible à partir de l’âge de sept jours. Pour les vols long-courriers, il est recommandé de réserver des sièges confortables à proximité des toilettes afin d’avoir plus de place pour le bébé.

Il est également important de planifier soigneusement les procédures d’enregistrement à l’aéroport et d’avoir tous les documents nécessaires à portée de main. Il est aussi conseillé d’emporter tous les ustensiles dont l’enfant a besoin – des jouets ou des appareils de musique, par exemple.

De quels documents de voyage ai-je besoin si je prends l’avion avec mon bébé ?

Pièces d’identité – un bébé a-t-il déjà besoin d’un passeport ?

Pour prendre l’avion avec un bébé, les parents ont généralement besoin de la photo d’identité du bébé et d’un document officiel attestant de sa maternité. Dans certains cas, il est aussi nécessaire d’emporter une copie de l’acte de naissance. En outre, dans la plupart des pays, l’enfant a besoin d’un visa ou d’une autorisation de voyage. Il est vivement recommandé de se renseigner sur tous les documents nécessaires avant le voyage. Il s’agit notamment de :

  • photo d’identité du bébé
  • Documents officiels confirmant la maternité
  • Copie de l’acte de naissance (si nécessaire)
  • Visa ou autorisation de voyage

Quel est le type de documents dont les enfants (petits) ont-ils besoin pour voyager en avion ?

Pour les voyages en avion, les parents ont généralement besoin d’une photo d’identité de l’enfant et d’un document officiel attestant la maternité. Dans certains cas, une copie de l’acte de naissance est également requise. En outre, selon la destination, les petits ont parfois besoin d’un visa ou d’une autorisation de voyage. Il est donc recommandé de se renseigner sur tous les documents nécessaires avant le voyage.

Votre vol a été retardé ou annulé ?

  • Court trajet (jusqu’à 1500 kilomètres) : Vous avez droit à une indemnisation de 250 €.
  • Moyenne distance (jusqu’à 3500 kilomètres) : Vous avez droit à une indemnisation de 400 €.
  • Longue distance (plus de 3500 kilomètres) : Vous avez droit à une indemnisation de 600 €.

Selon le règlement européen sur les droits des passagers aériens, le montant de l’indemnisation est calculé en fonction de la distance du vol :

Courte distance: jusqu’à 1500 kmMoyenne distance: jusqu’à 3500 kmLongue distance: plus de 3500 km
p.ex. Lille – Bordeauxp.ex. Nantes – Athènesp.ex. Paris – Buenos Aires
250€400€600€
*Sous déduction de la commission (en général 20 à 30% hors TVA)

Exceptions pour les nouveau-nés de moins de sept jours

Dans les semaines qui suivent la naissance, aucune mère ne pense à un voyage en avion. Mais les temps changent et, un jour ou l’autre, on a tout de même envie de repartir en vacances. Il y a toutefois quelques facteurs à prendre en compte. Avant de prendre l’avion avec un nouveau-né de moins de sept jours, vous devez vous assurer que vous avez tous les documents nécessaires. Il peut y avoir des exigences et des restrictions particulières concernant les vols. C’est pourquoi vous devez prendre contact avec la compagnie aérienne avant le vol pour discuter de votre cas particulier. Si le bébé a moins de 72 heures (trois jours), la compagnie aérienne peut en outre demander une confirmation écrite du médecin.

  • Le bébé doit être transporté dans une couveuse pour des raisons médicales. Cela peut être le cas, par exemple, en cas de naissance prématurée.
  • Les parents ou la mère doivent voyager en raison d’une maladie grave et aiguë ou d’un deuil spontané.

Jusqu’à quel âge les bébés peuvent-ils voyager gratuitement ?

Les bébés de moins de deux ans peuvent voyager gratuitement sur les genoux de l’un de leurs parents. Si le bébé occupe son propre siège, un tarif réduit est généralement appliqué. Toutefois, en fonction de la compagnie aérienne, les enfants voyagent souvent gratuitement jusqu’à leur deuxième anniversaire et doivent ensuite voyager soit comme enfant sur les genoux, soit comme passager régulier.

Les bébés ont-ils mal en avion ?

En règle générale, les bébés ne souffrent pas en avion. Toutefois, la différence de pression que l’on ressent après le décollage et avant l’atterrissage peut parfois gêner un bébé. Il est donc recommandé d’allaiter un bébé pendant le vol ou de lui proposer un biberon pour atténuer les grincements d’oreille. Certains médicaments et sprays nasaux peuvent également aider. Il convient cependant d’en discuter avec le pédiatre avant de décoller avec le bébé.

Que faire si bébé pleure à bord de l’avion ?

Si le bébé pleure dans l’avion, il y a quelques possibilités pour essayer de le calmer. Il est important de rester calme et de prendre le bébé dans vos bras ou de le balancer et de lui parler calmement. Une autre astuce pour contourner ce problème est de proposer au bébé un jouet ou un jeu mobile – si possible avant le décollage du vol. Enveloppez aussi votre enfant chaudement avant de monter à bord, car les bébés peuvent facilement avoir froid, même en été. Si tout le reste ne fonctionne pas, il peut être utile de protéger les oreilles du bébé avec des bouchons d’oreilles contre le bruit de l’avion (le bruit ne voyage pas lui-même).

Le vol est-il dangereux pour un bébé ?

Non, en règle générale, prendre l’avion est un moyen de voyager en toute sécurité pour les bébés. Cependant, il y a certains facteurs à prendre en compte lorsque l’on prend l’avion avec un bébé. Les directives varient d’une compagnie aérienne à l’autre et il est important de savoir ce qui est autorisé sur votre vol spécifique. En outre, il se peut que les bébés soient sous pression pendant le vol et qu’ils pleurent ou manquent d’oxygène. Il se peut également que les bébés souffrent de la quantité de bruits et de vibrations du vol. Durant le décollage et l’atterrissage, vous pouvez aider votre bébé (enfant) à équilibrer la pression atmosphérique en lui donnant une tétine ou un biberon. Il est donc toujours recommandé de consulter d’abord le médecin afin d’évaluer les risques éventuels.

Peut-on emporter la poussette en avion ?

La plupart des compagnies aériennes (Airlines) permettent aux parents d’emporter une poussette enroulable dans leur bagage à main. Il est toutefois conseillé de se renseigner au préalable auprès de la compagnie aérienne concernée sur la procédure à suivre et de suivre les instructions correspondantes.

Quelle est la meilleure façon de voyager en avion avec un bébé ?

Si vous prenez l’avion avec un bébé, vous devez tenir compte de certains aspects afin de rendre le vol aussi agréable et sûr que possible pour le bébé. Tout d’abord, il est important que vous connaissiez les directives de votre compagnie aérienne, les règles de vol du pays dans lequel vous atterrissez ainsi que tous les documents nécessaires. Il est également recommandé de toujours réserver afin que le siège soit idéal pour votre bébé. Il peut aussi être utile de s’équiper d’accessoires spéciaux afin de rendre le vol plus confortable pour l’enfant et les autres passagers. Il est cependant préférable de s’adapter et d’aménager le voyage en fonction des besoins du bébé. Avec une préparation adéquate, un vol peut se dérouler de manière assez sereine.

Combien ça coûte un vol avec bébé ?

Combien coûte un billet d’avion avec un bébé ? Le coût d’un vol avec un bébé dépend de plusieurs facteurs. Tout d’abord, vous devez payer les frais de vol standard. En règle générale, un enfant de moins de deux ans est considéré comme un nourrisson et est donc généralement gratuit, sauf s’il a besoin de son propre siège. Des sièges spéciaux pour bébés peuvent également être facturés en sus. En fonction de la destination, des frais supplémentaires peuvent être appliqués à la sortie ou à l’entrée du pays. Il est donc recommandé de vérifier à l’avance les frais que vous pourriez avoir à payer et s’il existe des offres spéciales ou des réductions pour les familles.

Mon bébé ou mon jeune enfant a-t-il besoin de son propre siège ?

La question de savoir si votre bébé a besoin de son propre siège dépend des dispositions de la compagnie aérienne et de l’âge de l’enfant. En règle générale, les bébés de moins de 24 mois peuvent voyager gratuitement sur les genoux de l’adulte. En fonction de la compagnie aérienne, un document de voyage spécial peut toutefois être nécessaire pour pouvoir emmener le bébé à bord. Si l’enfant est plus âgé

Siège pour bébé en avion : où ?

Pour les bébés et les jeunes enfants âgés de 24 mois ou moins, il est préférable de s’asseoir sur les genoux d’un adulte. Si votre bébé a plus de 24 mois ou pèse plus de 18 kg, il a besoin de son propre siège. Il est recommandé de demander à la compagnie aérienne de votre choix s’il existe des sièges spéciaux pour les bébés et les jeunes enfants. Ceux-ci peuvent être particulièrement adaptés pour vous offrir, à vous et à votre enfant, le soutien et la sécurité nécessaires.

Attention – voyager en avion avec un bébé :

Si votre bébé fête son deuxième anniversaire pendant les vacances, toutes les compagnies aériennes (compagnies de vol) le considèrent désormais comme un enfant. Dans ce cas, il faut réserver un siège au tarif enfant.

Quelle est la meilleure place en avion avec un bébé ?

Il peut être avantageux de réserver une place près du hublot si l’on voyage en avion avec un bébé. Le bébé peut alors observer ce qui passe à l’extérieur et peut ainsi avoir moins peur et pleurer moins. Si vous avez l’option d’opter pour une rangée proche des toilettes, c’est également un avantage : si l’enfant doit être changé ou si sa couche doit être changée, il n’est pas si loin de la zone des toilettes.

Combien de bagages un bébé peut-il emporter gratuitement ?

La plupart des compagnies aériennes autorisent les bébés à emporter un bagage gratuitement. Ce bagage peut normalement être déclaré comme bagage supplémentaire de l’adulte. Occasionnellement, certaines compagnies aériennes permettent également aux bébés d’emporter leur propre jeu de bagages, souvent sous la forme d’un sac ou d’un sac à dos. Toutefois, des règles particulières peuvent s’appliquer en fonction de la compagnie aérienne et de la destination. Il est donc recommandé de vérifier le site web de la compagnie aérienne concernée avant de réserver votre billet.

Prendre l’avion avec un bébé chez Lufthansa

Lufthansa propose quelques avantages spéciaux pour les enfants de moins de 12 ans et les bébés, qui peuvent être pris en compte lors de la réservation du vol. Ces avantages comprennent une assurance voyage gratuite, un siège gratuit pour le bébé dans l’avion, des frais de bagages réduits et un programme spécial “Kindeness”. Cela vaut donc la peine de demander des offres spéciales pour les bébés et les enfants lors de la réservation de votre billet.

Prendre l’avion avec un bébé : liste de contrôle avant le départ

Prendre l’avion avec un bébé peut sembler un peu effrayant au début, mais heureusement, Flightright a rassemblé quelques conseils et astuces utiles qui permettront aux parents de décoller en toute sérénité.

Prendre l’avion avec un bébé : ces conseils vous permettront de rester serein :

  • Assurez-vous que votre bébé à un passeport en cours de validité.
  • Réservez des places à l’avance et familiarisez-vous avec le déroulement du vol avant le départ.
  • Assurez-vous d’avoir dans vos bagages l’équipement adéquat pour le vol, par exemple une couverture ou des jouets pour l’enfant.
  • Assurez-vous d’avoir sur vous tous les documents et dossiers nécessaires pour une baby-sitter, si nécessaire.
  • Avant le départ, consultez les règlements et les directives de l’aéroport de destination.
  • Le cas échéant, réservez et confirmez une poussette à la station d’enregistrement de la compagnie aérienne la veille.
  • Préparez suffisamment de couches ou de vêtements de rechange dans votre bagage à main.
  • Emportez un chargeur de batterie puissant pour votre smartphone et votre tablette afin de rester occupé pendant le voyage.
  • Si possible, apportez votre propre nourriture à bord.
  • Enregistrement ou pré-embarquement en temps voulu.

L’essentiel en bref – Prendre l’avion avec un bébé

De nombreuses compagnies aériennes (lignes aériennes) proposent de la nourriture pour bébé à bord, même sans commande préalable, mais l’offre est limitée. Il est donc toujours recommandé d’apporter suffisamment de nourriture pour bébé. Si la durée du vol est longue, il peut être avantageux de réserver un lit de bébé ou un bassinet. En outre, la plupart des aéroports facilitent les voyages en avion avec des bébés en vous permettant de laisser la poussette à proximité de la porte d’embarquement juste avant le départ. Si votre bébé a plus de deux ans, il devrait avoir son propre siège afin de pouvoir être retenu en toute sécurité par la ceinture de sécurité.

Toutes les informations sur le thème : voyager enceinte, voyager avec des enfants, prendre l’avion avec des enfants, peuvent être consultées sur notre page de blog.

Comment Flightright peut-il vous aider ?

Vous êtes confronté à un retard de vol et vous ne voulez pas le subir sans rien faire ? Flightright est là pour vous. Que vous souhaitiez demander une indemnisation en cas d’indemnisation, de surréservation, ou une indemnisation en cas d’annulation de vol . Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Selon le règlement européen sur les droits des passagers aériens, les passagers ont droit à une indemnisation en cas de retard, d’annulation, de surréservation ou de correspondance manquée. Ils peuvent recevoir jusqu’à 600 euros d’indemnisation par personne (moins la commission de résultat). Cette indemnisation est indépendante du prix du billet. Flightright, fait valoir vos droits pour vous. Si nécessaire, même devant les tribunaux.

Conseil : Flightright vous aide à faire valoir vos droits de passager aérien ! Avec nous, vous pouvez vérifier gratuitement vos droits en deux minutes. ✔️Simple, ✔️rapide & ✔️sans risques

En tant qu’experts en matière de droit des passagers aériens, nous faisons valoir votre droit à l’indemnisation auprès de la compagnie aérienne !

En tant que portail de consommateurs leader sur le marché, Flightright se bat pour faire valoir les droits des passagers aériens. Nous défendons vos droits en cas de retard de vol, d’annulation ou de refus d’embarquement et nous nous référons au règlement 261/2004 de l’Union européenne relatif aux droits des passagers aériens.

Retour en haut