Conseils pour voyager en avion avec un rhume - Flightright FR

Trustpilot 4.8/5 basé sur 3,022 avis

Voler avec un rhume – règles et conseils

Vérifiez votre demande d'indemnisation en ligne en seulement 2 minutes

Air passenger rights expert

Approuvé par Oskar de Felice

Expert en droits des passagers aériens

Un taux de succès de 99%
Présents sur le marché depuis 2010
Sans risque

L’essentiel sur le thème « Voler avec un rhume ».

  • La question de savoir si vous devez prendre l’avion avec des symptômes légers de rhume, comme un rhume ou des maux de tête, dépend de votre état de santé réel, des symptômes et de votre préparation au vol.
  • Si les symptômes sont extrêmes, notamment en cas de forte fièvre ou de problèmes respiratoires graves, vous devriez reporter votre voyage.
  • En cas de rhume, vous devez vous préparer en raison du risque de contagion du personnel et des autres voyageurs, et porter un masque dans les espaces fermés, vous laver les mains régulièrement, garder vos distances et respecter l’étiquette relative à la toux et aux éternuements.
  • Pour votre propre bien-être pendant le voyage en avion avec un rhume, utilisez des sprays décongestionnant pour le nez, buvez suffisamment, ayez sur vous des médicaments pour soulager les symptômes et ménagez votre corps avant, durant et après le vol.


Vous avez subi un retard ou une annulation de vol ? Vérifiez vos droits dès maintenant et augmentez vos chances d’être indemnisé

Le vol est réservé, l’hébergement est réservé et les valises sont faites – mais vous sentez un grattement dans la gorge et votre nez coule tout à coup ? Cela ressemble à un rhume. Nous vous expliquons si vous pouvez partir en voyage dans ces conditions et vous donnons quelques règles importantes ainsi que des conseils utiles qui vous permettront d’arriver sain et sauf à destination.

Qu’est-ce qu’un rhume ?

Un rhume, également connu sous le nom d’infection grippale, est une infection virale fréquente des voies respiratoires supérieures. Il est généralement causé par différents types de virus. Les signes typiques sont un nez qui coule ou qui est bouché, des maux de gorge, de légers maux de tête et des douleurs articulaires ainsi qu’une légère fièvre occasionnelle.

Peut-on prendre l’avion lorsqu’on est enrhumé ?

Une question fréquente que se posent les voyageurs – il n’y a pas de réponse claire par oui ou par non. Vous devez évaluer votre propre état de santé afin de prendre une décision éclairée avant de partir en voyage. 

Peut-on prendre l’avion avec des symptômes de rhume ?

En principe, il est possible de prendre l’avion avec des symptômes légers de rhume. Toutefois, les symptômes typiques tels que la congestion nasale ou les douleurs aux oreilles rendent le vol plus désagréable. La différence de pression dans la cabine de l’avion a souvent pour effet d’accentuer ces symptômes et de provoquer un malaise supplémentaire.

Dans quelles circonstances ne peut-on pas prendre l’avion ?

En cas de symptômes de rhume extrêmement prononcés, qui font plutôt penser à une grippe ou à une bronchite, il est conseillé de reporter votre voyage afin de vous ménager et de ne pas contaminer les autres. Il est également conseillé de ne pas partir en vacances en cas de maladies fatigantes comme la varicelle ou la rougeole.

Quels sont les symptômes qui empêchent de prendre l’avion ?

Les symptômes extrêmes d’une maladie indiquent qu’il vaut mieux éviter de prendre l’avion. Il s’agit notamment d’une forte fièvre et de troubles respiratoires, de forts maux de tête et de nausées persistantes, ainsi que d’un malaise général. Ce ne sont là que quelques-uns des symptômes pour lesquels vous devriez être au lit et non en avion.

Vous êtes confronté à des problèmes d’annulation ou de retard de vol et vous ne voulez pas les subir sans rien faire ? Vous ne devriez pas non plus. Après tout, dans de nombreux cas de retard ou d’annulation, vous avez droit à une indemnisation.
Vous pouvez compter sur le soutien de nos experts dans les cas suivants :
Retard de vol Indemnisation, indemnisation pour annulation de vol
Indemnisation en cas de Surbooking
Indemnisation en cas de refus d’embarquement
Demandez Flightright en ligne :

Nous faisons valoir votre remboursement et votre indemnisation !
Avec nous, vous pouvez vérifier gratuitement vos droits en deux minutes. Vous pouvez obtenir jusqu’à 600 euros d’indemnisation par personne (moins la commission de résultat).

Vous êtes concerné(e) par une correspondance manquée ? Vérifie ton vol maintenant. Simple ✔ rapide ✔ & sans risque ✔

Prendre l’avion quand on a froid ou non ?

Voler avec un rhume-1

La décision de prendre l’avion ou non dépend de votre état de santé, de la gravité de vos symptômes et du risque de contagion pour les autres voyageurs. Pour plus de sécurité, vous pouvez demander un avis médical avant de partir.

Annuler son vol ou partir enrhumer ?

Cette décision est une réflexion personnelle entre l’urgence du voyage et votre propre bien-être. Si l’annulation est possible et que le voyage n’est pas expressément nécessaire, nous conseillons de reporter le voyage pour un rétablissement plus rapide.

Que faire si l’on doit prendre l’avion alors que l’on est enrhumé ?

Vous devez à tout prix prendre le vol que vous avez réservé et vous vous demandez : que faire si vous êtes enrhumé et devez prendre l’avion ? Préparez-vous en prenant les mesures suivantes pour vous protéger et protéger les autres passagers.

Mesures de protection pendant le vol

  • Portez un masque pour minimiser le risque de transmission de maladies.
  • Lavez-vous régulièrement les mains à l’eau et au savon ou utilisez un désinfectant.
  • Essayez de garder une certaine distance avec les autres voyageurs aériens.
  • Couvrez votre nez et votre bouche lorsque vous éternuez et utilisez le creux de votre bras ou un mouchoir au lieu de vos mains.
  • Essayez de choisir un siège fenêtre, car il permet moins de contacts avec les autres passagers qu’un siège couloir.
  • Après l’atterrissage, désinfectez toutes les surfaces telles que les accoudoirs, les tables et les poignées à l’aide de lingettes désinfectantes.

Pourquoi prendre l’avion avec un rhume peut-il être dangereux ?

Vous devez être conscient du fait que vous risquez de contaminer le personnel de bord et les autres voyageurs. Pour vous-même, vous risquez de voir les symptômes typiques du rhume s’aggraver en raison des différences de pression pendant le vol. Cela ne fait que retarder votre rétablissement et peut même entraîner une détérioration de votre état de santé.

Conseils pour prendre l’avion avec un léger rhume

Si vous prenez tout de même l’avion, il est préférable de suivre les recommandations suivantes :

  • Utilisez des sprays nasaux décongestionnants pour dégager vos sinus et réduire la pression exercée sur votre oreille moyenne par le changement de pression.
  • Buvez suffisamment d’eau et évitez les boissons alcoolisées afin de rester hydraté et de prévenir le dessèchement des muqueuses.
  • Prenez des médicaments appropriés pour atténuer les symptômes de votre rhume, par exemple des analgésiques contre les maux de tête et les douleurs articulaires.
  • Essayez de vous reposer pendant le vol et d’éviter les efforts excessifs pour ne pas imposer une charge supplémentaire à votre corps.
  • Veillez à avoir une bonne hygiène des mains en vous lavant régulièrement les mains ou en utilisant des désinfectants.

Conseils pour équilibrer la pression malgré un rhume

Pour équilibrer la pression, on utilise souvent la manœuvre dite de Valsalva, qui consiste à exercer une pression sur les sinus en expirant par le nez, mais en le bouchant et en gardant la bouche fermée. 

Toutefois, cette méthode est déconseillée en cas de maladie, car la pression supplémentaire exercée sur les sinus peut entraîner une gêne dans l’oreille moyenne. Suivez plutôt nos recommandations :

  • Utiliser des sprays nasaux décongestionnants.
  • Mâcher plusieurs chewing-gums.
  • Bâiller ou déglutir régulièrement.
  • Utiliser des protections spéciales pour les oreilles.

FAQ SUR LA GRIPPE : Prendre l’avion avec un rhume

Afin d’apaiser tous vos éventuels soucis, nous répondons ci-après à d’autres questions fréquemment posées sur le thème du voyage en avion avec un rhume. 

Les enfants enrhumés peuvent-ils prendre l’avion ?

En règle générale, les enfants peuvent également prendre l’avion, mais les parents doivent tenir compte de la gravité des symptômes. Soyez prêt à ce que leur malaise ne fasse qu’augmenter. Le cas échéant, demandez l’avis médical de votre pédiatre ou de votre médecin de famille. 

Pourquoi des sprays nasaux en avion ?

Les sprays nasaux aident à équilibrer la pression dans les oreilles en décongestionnant les muqueuses et en libérant les sinus et les oreilles.

Les bouchons d’oreilles sont-ils utiles en avion ?

Des bouchons d’oreilles spéciaux ou des protections auriculaires aident à équilibrer la pression, car ils régulent la circulation de l’air dans l’oreille et limitent les éventuels désagréments.

Peut-on prendre l’avion en toussant ?

Même en cas de toux légère, vous pouvez prendre l’avion. Toutefois, vous devez tenir compte de votre propre état de santé et du risque de contagion pour les autres voyageurs aériens. En cas de toux forte ou persistante, il est conseillé de demander un avis médical et, le cas échéant, de reporter le voyage.

Peut-on prendre l’avion avec un rhume ?

En général, il est possible de prendre l’avion avec un rhume léger. Néanmoins, les symptômes individuels, l’équilibre de la pression et le risque potentiel de contagion pour les autres passagers doivent être pris en compte.

Prendre l’avion avec un rhume est-il dangereux ?

Prendre l’avion avec un rhume ne présente en général pas de danger direct. Toutefois, les différences de pression dans la cabine de l’avion provoquent des symptômes désagréables tels que des douleurs dans l’oreille.

Puis-je prendre l’avion si j’ai la grippe ?

Il est recommandé de ne pas prendre l’avion si l’on a la grippe, surtout si les symptômes sont importants ou s’ils s’accompagnent de fièvre.

Conclusion sur le thème voler avec un rhume

Il est possible de prendre l’avion avec un léger rhume, mais cela demande de la réflexion. Évaluez votre sentiment de maladie, l’urgence du voyage et envisagez un report en cas de symptômes graves ou de préoccupations sérieuses pour la santé. Si vous choisissez de prendre l’avion, préparez-vous à vous protéger et à ne pas contaminer les autres voyageurs.

Comment Flightright peut-il vous aider ?

Vous êtes bloqué à l’aéroport en raison d’un retard de vol ? Votre vol a été supprimé (annulé) ou vous avez été retiré de la liste des passagers (refus d’embarquement) ?
Dans chacune des situations décrites, vous avez droit à une indemnisation en tant que passager aérien.

Selon le règlement européen sur les droits des passagers aériens, les passagers ont droit à une indemnisation en cas de retard, d’annulation, de surréservation ou de correspondance manquée. Ils peuvent recevoir jusqu’à 600 euros d’indemnisation par personne (moins la commission de résultat). Cette indemnisation est indépendante du prix du billet. Flightright, fait valoir vos droits pour vous. Si nécessaire, même devant les tribunaux.

Conseil : Flightright vous aide à faire valoir vos droits de passager aérien ! Avec nous, vous pouvez vérifier gratuitement vos droits en deux minutes.

En tant que portail de consommateurs leader sur le marché, Flightright se bat pour faire valoir les droits des passagers aériens. Nous défendons vos droits en cas de retard de vol, d’annulation ou de refus d’embarquement et nous nous référons au règlement 261/2004 de l’Union européenne relatif aux droits des passagers aériens.

En tant qu’experts en matière de droit des passagers aériens, nous faisons valoir votre droit à l’indemnisation auprès de la compagnie aérienne !

Retour en haut